• Organisation des conférences-débats sur différentes questions des populations, en 1993 ;
  • Débouchage des Caniveaux et assainissement des avenues et routes de desserte agricole ;
  • Aménagement des sources d’eau potable desservant les populations en proie aux difficultés multiples ;
  • En date du 31 – Juillet – 1994, Mise sur pied au sein du CIDI-RDC, d’un cercle culturel dénommé« LES RAYONS ARDENTS » spécialisé dans la sensibilisation et l’Education populaire à la paix, à laconservation de la Nature, à la prévention des maladies transmissibles ainsi qu’à l’auto-Développement ;
  • Organisation des symposiums sur la Démocratie et le Développement à l’intention des principauxActeurs socio-politiques ;
  • Organisation des journées de réflexion sur la gestion appropriée de la chose publique, à l’intention des membres et animateurs du CIDI-RDC ;
  • Organisation des journées de réflexion avec pour thème : Le Zaïre en mutations, la Jeunesse etses responsabilités juridiques Actuelles ;
  • Du 16 au 20 – septembre – 1996, en collaboration avec les Associations Travail du Chrétien pour le
    Développement  » T.C.D. », HERITIERS DE LA JUSTICE et ADIN / NZOVU, Formation de 13 MoniteursJuridiques, tous membres effectifs du CIDI-RDC ;
  • Du 01 au 04 – Juillet – 1996, au Centre Olame de Bukavu, active participation du CIDI-RDC auColloque Interrégional sur « Les Jeunes face aux Conflits interethniques dans la sous-régionAfricaine des Grands Lacs, Cas du Nord-Kivu et du Sud-Kivu, colloque organisé par l’Action JEDEA, le Groupe GHANDI du Nord-Kivu, avec l’appui de la LDGL, du PREFED et de l’OXFAM ;
  • Depuis novembre 1995 jusqu’en Mai 1996, le CIDI a eu à représenter la SOCIETE CIVILE du SUD-KIVU, au Forum régional de réflexion sur la prévention du tribalisme au Sud-Kivu, Forum initié etprésidé par le Gouverneur de Région, à l’intention de toutes les notabilités et Acteurs socio-politiques de la région du SUD-KIVU ;
  • Organisation de plusieurs activités à caractère humanitaire, en faveur des personnes vulnérables
    (Veuves, Veufs, Orphelins, Malades, …) et autres victimes des hostilités d’octobre 1996, en
    collaboration avec le COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX-ROUGE « C.I.C.R. », Délégation duSud-Kivu à BUKAVU ;
  • Co-fondateur le 21 Octobre 1995 du Collectif des Organisations des Jeunes Solidaires du Congo-Kinshasa (COJESKI-RDC) ;
  • Co-initiateur du Collectif des ONGD pour le Développement Autogène « CODA / SUD-KIVU » en juillet 1997 ;
  • Co-initiateur du Conseil des organisations de Développement de BAGIRA « CODEBA » en août 1997 ;
  • Reboisement de l’Ecole primaire BOBOZO / BAGIRA, de l’Ecole primaire BINGWA / BAGIRA, de l’Ecole primaire  SIFA de BAGIRA, du Camp Militaire de BOBOZO / BAGIRA, ainsi que des Sites accidentés de MUGABA, MUSIGIKO, NYAKAVOGO et KAZINGO en Commune de BAGIRA ; d’octobre à novembre 1997 par le CIDI en collaboration avec le BDD (Bureau Diocésain de Développement de Bukavu), le Comité ANTI-BWAKI, le Projet Institut Congolais pour la Conservation de la Nature « ICCN/GTZ , la Coordination Provinciale de l’environnement et Conservation de la Nature du Sud-Kivu, ainsi que le Programme Alimentaire Mondial  »   « PAM/SUD-KIVU » ;
  • Ouverture en novembre 1997 d’une Cantine Communautaire d’entraide aux Ménages déshérités (Veuves, Orphelins et Sinistrés) de BOBOZO / BAGIRA, MAGA et KAKOMA /KABARE « CEMDEBAK » (Projet en cours de réalisation) ;
  • Projet de Création d’un Centre Multifonctionnel d’Education sanitaire dans le Territoire de KABARE « CEMES /  KABARE » (Avant-projet d’exécution) ;
  • Projet d’Assainissement et de promotion des Cultures maraîchères et vivrières à LWIRO / KATANA« APROCUMAV » (Avant-projet d’exécution) ;
  • Projet Coopérative Agricole de LUGHENDO – ISHUNGU en territoire de KABARE «COOPALUIKA »(Avant-projet d’exécution) ;
  • En collaboration avec le COMITE INTERNATIONAL DE LA CROIX-ROUGE « C.I.C.R. », Distribution des semences,  pour les cultures maraîchères au profit des paysans des Groupements CIRUNGA, BUGOBE et LUGHENDO, dans    le territoire de KABARE/Province du Sud- Kivu en juin et juillet 1998 ;
  • Durant tout le 1er semestre de l’année 1998 ; active participation du CIDI à plusieurs autres rencontres    D’échanges sur les questions d’intérêt National, dans les domaines de paix, droits de l’homme, démocratie etdéveloppement durable ;
  • partir de Novembre 2001, Réhabilitation de l’Ecole Primaire BINGWA de Bagira/Sud-Kivu   (Ex Camp de transit pour les réfugiés Rwandais en 1994), en collaboration avec le Programme des    Nations Unies pour le Développement  » PNUD  » ;
  • Accompagnement institutionnel de plusieurs communautés locales   et Initiatives locales de Développementde la République Démocratique du Congo ;
  • – Etc.